Non classé

Décès de M.Hannachi: Les condoléances de M.ALi Malek

Hannachi 2

C’est avec une immense consternation, que le président de la Ligue Nationale du Football Amateur, M.Ali Malek , a appris la mort de M.Moh Chérif Hannachi  ex joueur et ex président de la JS Kabylie.

Hospitalisé depuis début octobre 2020 à l’hôpital Mustapha ensuite à Ain Naadja,  Hannachi a rendu l’âme ce vendredi matin  à l’âge de 70 ans.

Ali Malek a déclaré que « Mohamed Chérif Hannachi  est un monument du football algérien et africain.Il laisse un vide incommensurable pour sa famille et la famille du du football.J’implore Dieu le tout puissant de l’accueillir dans son vaste paradis. ». Il adresse un message de condoléances à sa famille et ses proches dans lequel il compatit à sa douleur et il l’assure de son grand soutien.

En effet,  Le football algérien vient  de perdre un grand dirigeant  et une grande figure qui a marqué l’histoire de ce sport au plan national et international : Fidèle parmi les fidèles, Hannachi a  effectué au sein de la JSK  11 saisons comme joueur seniors entre 1968 et 1978  et 23 ans comme président du club entre 1992 et 2017.

Entre la fin de sa carrière de joueur et son premier poste de Président, Hannachi, sans titre officiel,  a été toujours proche du club en apportant son assistance morale et financière. Il suivait la JSK dans  la plupart de ses déplacements dans le pays et à l’étranger. Entrepreneur, Hannachi a souvent mis sa main dans sa poche au profit du club. On dit aussi de lui qu’il aime tellement la JSK que lorsqu’il l’embrasse, il l’étouffe.

Avec lui, la JSK , a étoffé  son palmarès,  le plus riche des clubs algériens. Comme joueur, il participé  à l’accession historique de la JSK de la Nationale Deux à la Nationale 2 en 1969, ensuite il a décroché trois tires nationaux (1973/1974 et 1977) et une coupe d’Algérie (1977). Comme président, il a mené la JSK à 4 championnats nationaux (1995/2004/2006 et 2008) et deux coupes d’Algérie (1994 et 2011) . Au plan international  Il est le président la plus titré. Il a remporté  le titre continental de coupe d’Afrique des vainqueurs de coupes (1995) ainsi que trois Coupes de la CAF d’affilée (2000, 2001, 2002) .

Hannachi a accédé à la présidence de la JSK en 1993 après une période de turbulence qui a suivi le retrait de la Société de l’ ENIEM  des affaires du club. Il restera à la tête du club plus de… 23 ans. Aucun autre dirigeant n’a fait mieux.

Hannachi ne laisse aucune personne indifférente. Il reste populaire en Kabylie et en Algérie. Il  fait souvent des déclarations incohérentes mais  il est le chouchou de la presse. Un journaliste a relevé que Hannachi occupe plus de place dans les médias que le président de la République. C’est normal, il avait à sa disposition 400 pages quotidiennes de journaux. Ce nombre se le partagent les quotidiens de sport et les journaux politiques, sans compter les nouvelles chaînes de TV.