Non classé

Ligue 2 (20e journée) : le MCB Oued Sly en play-offs, lutte acharnée au Centre et à l’Est

usmananba-uschaouia

Le MCB Oued Sly, leader incontesté du Groupe Ouest, a officiellement composté son billet pour les play-offs donnant accès à la Ligue 1, après sa victoire en déplacement chez le SC Aïn Defla (1-2), samedi lors de la 20e journée de Ligue 2, alors que dans les groupes Centre et Est c’est le suspense total à deux journées de l’épilogue.
En effet, grâce à cette précieuse victoire, le MCBOS a porté son
capital-points à 47 unités, soit sept longueurs d’avance sur son
poursuivant direct, le CRT, faisant que ce dernier ne puisse plus le
rattraper, même sil venait à perdre ses deux derniers matchs.
Le CRT qui espérait rester en course pour les play-offs est revenu
bredouille de son déplacement à Ain Ouessera face au CRB (2-1).
Dans la lutte pour le maintien, et après l’OM Arzew, déjà relégué, il
semble que l’US Remchi est pratiquement descendu en palier inférieur, après
son nul à domicile contre l’IRB El Kerma (0-0), surtout que son revers a
coïncidé avec les précieuses victoires de certains concurrents directs pour
le maintien, notamment, le CRB Ain Oussera et le RCB Oued Rhiou, ayant
battu respectivement le CR Témouchent (2-1) et l’OM Arzew (2-1).
Même coup de tonnerre dans le Groupe Centre où le leader JSM Béjaïa s’est
incliné (2-0) chez le WA Boufarik, permettant ainsi au RC Arbaâ de le
rejoindre à la première place avec 37 points, après sa précieuse victoire
en déplacement chez le WR M’sila (0-1).
Un duo de tête, suivi de très près par les Crabes du MO Béjaïa, ayant
porté leur capital-points à 35 unité après la courte mais importante
victoire à domicile contre l’IB Lakhdaria. Ce qui promet une fin de
championnat très disputée entre ce trio pour l’unique billet qualificatif
au play-offs.
Dans le bas du tableau, c’est l’USM El Harrach qui a réalisé la meilleure
affaire, en assurant définitivement son maintien après sa victoire (1-0)
chez la lanterne-rouge, USM Blida, alors que le RC Kouba et l’Etoile de Ben
Aknoun, qui ont tous les deux gagné, respectivement contre le CR Béni-Thour
(2-1) et l’Amel Boussaâda (1-0) auront encore besoin d’un point chacun pour
être sûrs d’éviter le purgatoire. Un objectif qui cependant semble
réalisable pour ces deux clubs, surtout qu’il reste encore deux matchs à
jouer avant la tombée de rideau.
Enfin, dans le Groupe Est, les trois premiers au classement : l’HB
Chelghoum Laïd, l’USM Annaba et l’US Chaouia ont été tenus en échec lors de cette 20e journée, ce qui a maintenu le statu quo.
En effet, le leader HBCL s’est contenté d’un nul vierge chez l’AS Khroub,
et aucun parmi ses deux poursuivants, l’USMAn et l’USC n’en a profité,
alors que ces deux clubs étaient confrontés dans un duel direct.
En effet, ce dernier s’est finalement soldé par un nul (1-1), un résultat
nul qui arrange beaucoup plus l’HBCL qui conserve ses deux points d’avance
sur Annaba.
Dans le bas du tableau, le DRB Tadjenant a officiellement rejoint le MSP
Batna en palier inférieur, après sa défaite à domicile contre le MO
Constantine (2-4), alors que la lutte s’annonce acharnée lors des deux
dernières journées, entre le MC El Eulma, le CRB Ouled Djellal et l’AS
Khroub, pour désigner les deux autres formations, qui les accompagneront au
purgatoire.

 

 

Photo -USM Annaba – US Chaouia